Recherche dans le blog

Comment transmettre la Force guérissante à son prochain?

Publié le : 10/03/2020 17:12:23
Catégories : La Vie Spirituelle Rss feed , Mystères Rss feed

.

Comment transmettre
la Force guérissante
à son prochain?

 

La Guérison est fondamentalement un Processus spirituel.
Jésus était et est toujours l’Amour de Dieu.
Il guérissait les malades qui venaient à Lui en fonction de leur Foi, leur Foi en Dieu, leur Foi en Lui. «Va, Ta Foi T’a sauvé!», leur disait-Il.
Il est le plus grand Guérisseur en toutes circonstances, en tous lieux et en tous temps.
Encore aujourd’hui, Jésus, "Dieu {Qui} Sauve", peut guérir.
Cela veut dire que le Guérisseur, s’il a Foi en Jésus et en sa propre Tâche de Guérisseur, peut, encore aujourd’hui, guérir au Nom de Jésus.
Le Processus de la Guérison permet au Guérisseur d'entrer en contact avec la puissante Force de la Lumière. Cette Force-Lumière guérissante est alors transmise à travers le Guérisseur au patient. De cette manière, à la fois le Guérisseur et le patient sont simultanément travaillés par la Force, traversant l’un pour aller vers l’autre.
C'est par l'intention de guérir du Guérisseur que ce processus est initié. Le Guérisseur doit établir le Contact initial. Le Guérisseur doit avoir une claire idée de ce qu'il veut {faire}, c'est-à-dire guérir le malade. Il peut sembler évident que le Guérisseur veuille guérir le malade, mais cela reste à vérifier. Car si le Guérisseur, en proie à des influences négatives, pense: «Et si cela se passe mal? Et si je fais quelque chose de  travers?», alors tout peut être saboté et rien ne se passe, ou ce qui se passe n’est pas bon.
Le Guérisseur doit être parfaitement clair en lui-même. Clair dans le sens qu’il doit avoir une intention fortement concentrée sur la Guérison. C'est le plus important. En préservant cette clarté d'intention, des Miracles peuvent et doivent arriver. Tout est si simple.
Souvent le Guérisseur peut avoir besoin de d'abord pratiquer sur lui-même, avant de tenter de le faire sur qui que ce soit d’autre. Cela peut être un fort long processus. Mais, ici, il s’agit simplement, pour le Guérisseur, de se mettre en contact avec cette Lumière en provenance de la Source guérissante. Commencer par s'aimer soi-même est déjà une nécessité, mais obtenir ce résultat peut déjà demander de parcourir une longue route. Cela semble, pour beaucoup, une leçon très difficile, mais pourtant pas indispensable pour que la Guérison se déclenche entre le Guérisseur et le patient.
Donc, le Guérisseur prend contact avec la Force de Lumière, puis, lorsqu'Elle pénètre en lui, est alors capable de ressentir la Lumière. Par son intention, le Guérisseur peut grandement faciliter le Processus. Alors c'est une question de Foi en Dieu et dans le Processus guérisseur. Vraiment, une fois que le premier contact est établi avec l'intention juste, le Guérisseur est assuré d'obtenir des résultats. Maintenant, bien sûr, les résultats varient d'un malade à l'autre. Mais si le Guérisseur est seulement capable de faire le premier pas vers la Lumière, alors tout devient possible.
Le Guérisseur potentiel peut se préparer à sa Tâche en émettant une Prière du genre de : «Seigneur, fais de moi un Réceptacle de Ta Force. Je désire guérir mon prochain et être au service de l'humanité souffrante.». Cela contribue fortement à activer les chemins spirituels nécessaires à la Force de la Lumière. Le Guérisseur doit le faire un certain temps, jusqu'à ce qu'il se sente à l'aise à l'idée d'avoir un premier contact avec la Force-Lumière. Le Guérisseur a simplement besoin de s’installer confortablement, de se placer dans un léger état méditatif et de faire appel à la Force de la Lumière. Il doit permettre à la Force de Lumière de venir au malade comme Elle le veut. Il doit aussi Lui permettre de le remplir lui, le Guérisseur, et ressentir comment Elle coule à travers lui. Car c'est la même sensation qu’il va ressentir, ensuite, lorsqu’il soignera son prochain.
Si le Guérisseur a des Guides avec lesquels il travaille, alors il peut faire appel à eux pour être aidé. Cela n'est, toutefois, pas vraiment nécessaire, car la Lumière est omni-aimante, avec Sa propre Intention guérissante. La Lumière est ouverte vis-à-vis de ceux qui font appel à Elle. Cette Lumière est prête à guérir et le Guérisseur se met simplement à Sa disposition en - au cours du Processus de Guérison - offrant son corps et son esprit.
Puis, quand le Guérisseur commence avec un malade, il a uniquement besoin d'avoir recours à la Force de la Lumière. La Lumière sait ce qu’Elle doit faire en toutes circonstances. Le Guérisseur n'a donc pas besoin de connaître en détail les problèmes des malades se trouvant en face de lui pour pouvoir les aider. La Lumière fait juste les ajustements nécessaires. Le Guérisseur peut ressentir des impulsions à faire différentes choses comme de placer ses mains sur un endroit particulier, mais il n'y a aucune nécessité de se préoccuper des mécanismes particuliers du Processus, car la Force travaille toute seule et tout est conduit d’En Haut. De même, les modalités particulières qu'un Guérisseur utilise importent peu; la Lumière est seulement disponible pour guérir et le fait par tout intermédiaire possible, selon Sa Manière à Elle. De ce fait, une fois que la Lumière est entrée dans le Processus de Guérison, le Guérisseur n’a qu’à prendre un peu de recul pour jouir de ce moment très spécial.
Le Guérisseur trouvera, bien sûr, beaucoup de Bénéfice personnel à être un Canal pour la Lumière. Il expérimentera ainsi beaucoup de Guérisons et verra, de même, d'autres choses s'arranger dans sa propre vie, et, dans la Fonction de Réciprocité, cela l’aidera également pour sa propre Ascension spirituelle.

Source: http://www.appeldeshauteurs.net/enseignement/Force_guerissante.html.


Ajouter un commentaire

 (avec http://)