Lao-Tsé - Vie & Œuvre du Sage en Chine

Publié le : 12/04/2018 21:44:39
Catégories : Livres Rss feed , Préparateurs Rss feed

Lao-Tsé


Vie & Œuvre du Sage en Chine

Récit reçu grâce au Don particulier d’un Appelé.



http://static.lulu.com/browse/product_thumbnail.php?productId=23147075&resolution=320
Lao-Tsé

L’histoire de la vie jusqu'ici inconnue du Sage Chinois et de son activité

"La construction d'un Temple du Hautement-Sublime
est une Entreprise tellement sacrée

qu'aucune dissension ne doit s'y glisser.
Seuls des mains et des cœurs consentants doivent y collaborer.
Ce n'est qu'au milieu d'un Peuple de Serviteurs de Dieu
qu'un tel Temple doit être érigé!"



LAO-TSE - Vie & Œuvre du Sage Chinois, Préparateur de Chemin en Chine - Edition française conforme à l'édition allemande originale de 1935, alors publiée à la Maison d'Edition "L'Appel".

Grande lisibilité. Taille du texte: 14 points.

Lao-Tsé, le grand Sage chinois, avait deux Missions: vaincre les démons et libérer le peuple de l'idolâtrie.

Il se partagea entre le Tibet où il fut "Lama Jaune" (le degré le plus élevé) et l'"Empire du Milieu".

Avec l'Empereur Hou-Tschou il fit triompher la Lumière en Chine et fut à l'origine de la construction de la grande muraille.

Jamais la Chine ne fut davantage reliée à la Lumière qu'à l'époque de Lao-Tsé.



Extrait:

"Un matin, il [Li-Erl - Li-Pe-Tan - Lao-Tsé] avança loin entre les crevasses rocheuses qui montaient ou descendaient dans un chaos apparemment inextricable et cependant judicieux, dès que l'on regardait du sommet de la montagne. Elles lui avaient souvent servi de symbole pour comprendre la vie humaine.

Ce jour-là, il suivait des pensées de ce genre tout en grimpant vers les hauteurs jusqu'à ce qu'un gros bloc de rocaille lui barre le chemin. Là, il s'assit et observa attentivement ce qui l'entourait. Toutes sortes de plantes s'efforçaient de prendre racine dans les fissures. De quelle façon leurs graines étaient-elles parvenues jusqu'ici? était-ce un oiseau qui les avait apportées à ces hauteurs? C'était peu probable puisque seuls y nichaient les grands rapaces, indifférents aux graines.

C'était nécessairement l'œuvre de bons esprits [1]. Ces bons esprits existaient tout autant que les démons, il le savait. Les démons tirent leur origine des encéphales humains. Qui, alors, a créé les bons esprits? La réponse vint de son for intérieur: "Peux-Tu {encore} le demander si Tu emploies le mot "créer"?".

- "Ô Toi, le Hautement-Sublime! Ainsi Tu as aussi créé les êtres bienveillants qui portent secours à tout ce qui est vivant", s'écria-t-il, ravi. "J'aurais pu le savoir, car tout ce qui est bon et beau tire son origine de TOI!"

Or, il lui sembla que des yeux neufs se dessillaient en lui, de sorte qu'il devint capable de voir tous les êtres qui peuplent l'Air et la Terre. Il discourut avec eux et apprit plus d'un fait nouveau concernant la montagne et les vallées, les fleurs et les vents. Il passa aussi la nuit à la belle étoile pour être informé des astres. Il ne rentra qu'à la pointe du jour dans sa demeure, où Waï, très inquiet, l'attendait avec du thé chaud.

Li-Erl eut encore plusieurs fois ces visions d'Aides bienveillants. Puis il en savait certainement assez, car il ne les vit plus.

Quelques jours plus tard, Li-Erl se trouvait, de nouveau, dans les éboulis de la pente rocheuse. Et il entendit la Voix du Messager de Dieu, qui, solennellement, l'interpellait:

- "Ton Apprentissage est terminé, Li-Erl. Pour la dernière fois, Tu portes aujourd'hui ce Nom. Dès lors, Tu T'appelleras Li-Pe-Tan en Signe que {c’est} le Hautement-Sublime {Qui} T'envoie. Retourne auprès des êtres humains et dispense-leur la Vérité. Tu ne dois pas combattre avec l'épée, mais avec les Armes de la Patience et de la Paix.

"Tu accompliras de hauts Faits tant que Tu chercheras Ta Force d'En-Haut et que Tu demeureras fidèle aux Commandements du Hautement-Sublime. Le Violet foncé sera la couleur de Tes vêtements. Si Tu veux les faire broder, choisis alors le Blanc immaculé et l'Or brillant. Ton habillement ne doit pas avoir une autre couleur.

"Tu porteras aux pieds du cuir souple attaché par des lanières pour qu'ils ne deviennent pas laids à regarder dans la poussière de la route. Le Hautement-Sublime T'a marqué au front d'un Signe qui Te révélera aux vrais cœurs purs comme étant le Serviteur du Hautement-Sublime. C'est une étoile composée de deux Triangles croisés. [2] Adopte le même Signe pour Ton Blason nominal.

 Signe de Lao-Tsé

"Retourne à Kiang-ning et que Haï-Tan s'occupe de toutes ces choses. Puis, lorsque Tu porteras ces nouveaux vêtements, Tu paraîtras devant l'Empereur. Ne songe pas à ce que Tu veux dire, Tu le recevras d'En-Haut au moment opportun. Ne réfléchis pas non plus à comment Tu parviendras jusqu'à lui. Ton Guide s'en chargera.

"Fais toujours en toute Simplicité ce que Te dictera Ta voix intérieure et Tu agiras correctement tant que Tu garderas le lien avec le Hautement-Sublime. Mais lorsque Tu ignoreras ce qui doit être fait, appelle-moi. Je suis toujours près de Toi."


Notes:

[1] Note de l’éditeur: Ces «bons esprits» sont, en fait, non des «esprits» mais des «êtres/entités de la Nature», soit des «entéaux», des êtres entéalliques. L’Entéallique ou, en ce cas, plus précisément "Seul-Entéallique", est un Genre de la Création se trouvant entre le Spirituel et le Matériel

[2] Note de l’éditeur francophone: Donc une „Etoile de David“ ou, un „Sceau de Salomon“.


Lao-Tsé



Ajouter un commentaire

 (avec http://)