Recherche dans le blog

Le Message de la Grande Pyramide - Le Monument des Pierres Parlantes

Publié le : 06/10/2021 10:09:56
Catégories : Livres Rss feed

Le

Message

de la Grande Pyramide


«Représentez-vous l'Amour Divin! Clair comme le Cristal, Rayonnant, Pur et Grand! Pouvez-vous, alors, imaginer qu'il puisse être aussi doucereusement-faiblard, aussi indignement accommodant que les êtres humains le souhaiteraient si volontiers! Ils veulent édifier une fausse grandeur là où ils souhaitent la faiblesse, {ils} donnent une fausse image uniquement pour pouvoir, en cela, encore, un tant soit peu, se duper eux-mêmes, se tranquilliser au sujet de leur propre défectuosité, qui les fait se tenir si empressés au service des ténèbres. Où, dès lors, se trouvent la Fraîcheur et la Force qui appartiennent inconditionnellement à la Pureté de Cristal de l'Amour Divin? L'Amour Divin est inséparable de l'extrême Rigueur de la Justice Divine. Il est {cette Justice} Elle-même. La Justice est l'Amour et l'Amour, à son tour, ne repose que dans la Justice. Là uniquement réside aussi le Pardon Divin. (...)

Son Pardon repose dans la Justice. Pas autrement. Et dans cette immuable Justice repose aussi, uniquement, le grand - {et} jusqu'ici tellement méconnu - Amour!

L'Amour Divin agit en cela uniquement en fonction de ce qui, à chaque esprit humain, est utile, et {non} pas en fonction de ce qui, sur Terre, lui procure de la joie et lui semble agréable. {Bien} au-dessus de cela, Il le dépasse de loin, parce qu'Il domine l'existence entière.» -

ABDRUSCHIN

Au moment de la construction de la Grande Pyramide, le Texte ci-dessous, fut gravé sur une stèle, qui fut apposée à l'entrée du Monument à l'intention des visiteurs:

«VOUS, ÊTRES HUMAINS, QUI AVEZ PENETRE DANS CETTE CONSTRUCTION PARFAITE, POURSUIVEZ AVEC UN PROFOND RESPECT! PUISQUE CETTE ŒUVRE PARFAITE EST UN GIGANTESQUE PAPYRUS COUVERT AVEC DE NOMBREUX CARACTERES D'ECRITURE QUI CONTIENNENT UNE DOUBLE REVELATION!

CELUI QUI VEUT DECHIFFRER LE SECRET DU PAPYRUS DE PIERRE DEVRAIT D'ABORD IMPLORER LES ÊTRES ETERNELS POUR QU'ILS VIENNENT A SON AIDE!

CELUI QUI DESIRE ARDEMMENT RECHERCHER LA CONNAISSANCE CACHEE DANS LA PIERRE DOIT D'ABORD S'INCLINER LUI-MÊME DEVANT LA GRANDEUR DE CETTE ŒUVRE ET OUBLIER ENSUITE PENDANT UN MOMENT SA PROPRE PETITE CONNAISSANCE! CELUI QUI REALISE QU'IL EST SEULEMENT UNE MINUSCULE PARTICULE DE L'UNIVERS ET QUE DES ÊTRES BEAUCOUP PLUS GRANDS QUE LUI REGISSENT CE MONDE ET LE CONSERVENT EN MOUVEMENT, COMME DANS LES TEMPS PASSES, SERA ENCORE COMPTE PARMI LES SACHANTS ET SERA L'UN DES ELUS ICI SUR TERRE!

SEUL CELUI QUI EST PETIT SUR TERRE ET GRAND EN ESPRIT DECHIFFRERA L'ENIGME DES PIERRES PARLANTES, PARCE QUE LUI SEUL MARCHERA LE LONG DES CHEMINS SOUS LA GRÂCE DES ÊTRES ETERNELS!

CEPENDANT, CELUI QUI TISSE DES MAILLES DE MENSONGE ET NE FAIT QUE TROUBLER LA VERITE, PROUVE QU'IL EST L'UN DES ÊTRES HUMAINS DECHUS QUI SE SONT DEPUIS LONGTEMPS ENCHAÎNES AUX PUISSANCES DE MAL. QUE TOUS SOIENT AVERTIS, PARCE QUE LES FILS D'OSIRIS MONTERONT LA GARDE JUSQU'A LA FIN ET ILS DETRUIRONT CHAQUE MALFAITEUR!

ET QUE LES GRANDS EN ESPRIT SOIENT LES BIENVENUS AVEC UNE SALUTATION DE PAIX EN PROVENANCE DE L'ETERNITE! ILS ONT DE L'AMOUR DANS LEURS CŒURS ET IL LEUR SERA PERMIS DE VOIR LA FLAMME SACREE DANS LE CRISTAL. PUISSENT-ILS ÊTRE BENIS, VOILA CE QUE DEMANDENT LES FILS D'OSIRIS!».


LE MESSAGE DE LA GRANDE PYRAMIDE

Prologue de l'éditeur

L'ouvrage «Le Message de la Grande Pyramide» est constitué d'une suite d'exposés thématiques, dont chacun peut être lu indépendamment des autres et forme un tout en soi. Les chapitres de ce livre sont donc à considérer comme une suite d’exposés qui présentent parfois entre eux certaines zones de superposition. Cela est voulu et est destiné à fournir au lecteur des pierres de base en vue d'une élaboration personnelle. Afin de tout visualiser au mieux, il pourra aussi s'aider utilement des schémas reproduits à la fin de l'ouvrage.

En fait, c'est à chacun de se construire sa propre «pyramide intérieure». N'est-elle pas le symbole même de l'Ascension spirituelle? C'est par une telle édification que, de marche en marche, degré par degré, chacun édifie lui-même l'escalier - telle une Echelle de Jacob - devant lui permettre de s'élever vers les Hauteurs spirituelles.

Il est précisé que l'ouvrage complet est composé de deux parties. La première partie s'intitule «Le Monument des Pierres Parlantes» et présente différentes études du Monument en relation avec la science, l'histoire, la spiritualité. La deuxième partie présente quelques extraits commentés, en relation avec la première partie, du livre «La Grande Pyramide révèle son Secret» de Roselis von Sass. Bien que les deux parties puissent être lues indépendamment l'une de l'autre, la première peut constituer une introduction à la seconde, ou l’inverse.

Les lecteurs de ce livre qui ont ressenti en une expérience intérieure la nature et l'importance du message que l'auteur du présent ouvrage cherche à faire passer, sont informés que différents écrits complémentaires sont encore disponibles au sujet de Celui Qui est et restera:

«Le Seigneur de la Pyramide».



LE MESSAGE DE LA GRANDE PYRAMIDE

INTRODUCTION

La Grande Pyramide de Guizeh est assurément grande par sa taille mais elle est surtout grande par sa raison d'être.

Il est rare, en effet, que la Puissance supérieure s'exprime par l'intermédiaire d'un Monument.

En fait, la Grande Pyramide, à tous les égards, est unique au monde.

L'ouvrage «Le Message de la Grande Pyramide» a pour objet:

L'Histoire de la Grande Pyramide

La Grande Pyramide et l'Histoire

Les caractéristiques de la Grande Pyramide

Les énigmes soulevées par la Grande Pyramide

L'historique des recherches sur la Grande Pyramide

La Grande Pyramide et la Prophétie de la Fin des Temps

Rapports entre la Pyramide, la Bible et le Message du Graal

Et enfin, «Le Message de la grande Pyramide» constitue une suite au livre «La Grande Pyramide révèle son Secret» de Roselis von Sass.

En particulier, il tente de répondre aux questions suivantes:

Pourquoi la Grande Pyramide exerce-t-elle une telle fascination?

Par qui la Pyramide a-t-elle été construite?

Pourquoi? Où? Quand? Comment? Dans quel but?

La Grande Pyramide recèle-t-elle des connaissances scientifiques?

La Grande Pyramide est-elle une Prophétie en pierre?

La Grande Pyramide est-elle un Monument d'inspiration supraterrestre?

Pourquoi la Pyramide est-elle inachevée?

Qui est le «Seigneur de la Pyramide»?

Quel est le Message de la Pyramide?


LES ENIGMES POSEES PAR LA GRANDE PYRAMIDE

L'existence même de la Grande Pyramide pose de nombreuses questions de divers ordres. Les archéologues ne s'intéressent qu'à l'archéologie, les architectes qu'à l'architecture, les historiens qu'à l'histoire, et les religieux qu'à leur religion, mais les esprits libres savent que toutes les questions sont liées et forment un tout.

Les principales énigmes, irrésolues par la communauté scientifique internationale, exprimées en 4 x 7 = 28 questions, peuvent se formuler ainsi:

A) Enigmes archéologiques

1) D'où les bâtisseurs de la Pyramide tenaient-ils leurs connaissances architecturales, mathématiques, géodésiques, géographiques, astronomiques, etc..., si élevées et théoriquement inexistantes à l'époque?

2) Comment peut-on expliquer l'architecture interne de la Pyramide? Pourquoi un système de couloirs et de chambres aussi peu fonctionnel?

3) Qui a creusé l'entrée par où l'on pénètre dans le monument aujourd'hui?

4) Pourquoi l'entrée était-elle cachée? Pourquoi l'accès à la Chambre du Roi était-il obstrué?

5) Pourquoi le plafond de la Chambre du Roi est-il fissuré?

6) Pourquoi un boyau a-t-il été creusé pour accéder aux chambres de décharge? Qui l'a creusé et quand fut-il creusé?

7) Qui a gravé les inscriptions sur les murs des chambres dites "de décharge"?

B) Enigmes architecturales

1) Comment la Pyramide a-t-elle été construite?

2) Quelles techniques de construction furent employées pour manipuler des blocs aussi lourds?

3) Pourquoi les pierres furent-elles et sont-elles encore si bien ajustées?

4) Comment le sarcophage a-t-il été introduit dans la Chambre du Roi?

5) Y a-t-il des chambres secrètes encore inconnues? A quoi servent les chambres fermées au-dessus de la "Chambre du Roi?

6) Y a-t-il des "erreurs de conception" dans la Pyramide? Que signifie le "facteur-déplacement" découvert par Davidson?

7) Pourquoi la perfection architecturale de la Pyramide est-elle aussi grande? D'où vient sa beauté formelle?

C) Enigmes historiques

1) Que signifie le mot «Pyramide»?

2) Qu'est-ce que c'est que cette Pyramide?

3) La Pyramide est-elle un tombeau? Un Temple initiatique? Une Encyclopédie en pierre?

4) Quel est l'âge de la Pyramide? Et du Sphinx?

5) Qui a construit la Pyramide? La Pyramide a-t-elle été construite par des esclaves?

6) Pourquoi le nom de Chéops (Khoufou) est-il associé à la Pyramide?

7) Pourquoi et pour quoi la Pyramide a-t-elle été construite? Les connaissances scientifiques exprimées dans la Pyramide ne sont-elles là que pour attirer l'attention sur autre chose?

D) Enigmes spirituelles

1) Quelle est la signification spirituelle générale de l'architecture intérieure de la Pyramide et de son système de chambres et de couloirs?

2) Pourquoi la Chambre Souterraine a-t-elle un plafond lisse et un sol rugueux?

3) Pourquoi la Chambre dite de la Reine s'appelle-t-elle ainsi? Pourquoi est-elle plus basse et plus petite?

4) Quelle est la signification du sarcophage dans la Chambre du Roi? Pourquoi est-il aussi grossier? Pourquoi n'a-t-il pas de couvercle?

5) Pourquoi n'y a-t-il pas de «Pyramidion»?

6) Quelle est la signification - et donc la raison d'être - fondamentale de la Grande Pyramide? Comment interpréter la Chronologie pyramidale?

7) La Pyramide peut-elle être considérée comme une Bible, un Oracle de Pierre, un Message Divin? Le décodage correct de ce Message et sa prise en compte par les êtres humains à notre époque n'est-elle pas d'une urgente nécessité?

A une partie de ces énigmes, l'ouvrage «Le Message de la Grande Pyramide» répond. Pour ce qui est du Fondement de la Construction à réaliser, l'ouvrage «La Grande Pyramide révèle son Secret» de Roselis von Sass, qui raconte l'histoire de la construction de la Grande Pyramide, apporte le premier étage, la Base du Savoir Pyramidal. L'ouvrage «Le Message de la Grande Pyramide» apporte le deuxième étage, l'étage médian. L’ouvrage «La Pyramide du Fils de l’Homme parle» de GN , enfin, apporte le troisième étage ou Pyramidion.


UN MONUMENT DE FASCINATION

Histoire d'une fascination

La Grande Pyramide fascine. Aucune construction existant sur la Terre n'a fait couler autant d'encre. Aucune, sans doute, n'a été autant visitée. Et ne n'est pas terminé. Nous allons ici passer en revue un certain nombre d'hypothèses y compris parmi les plus fantaisistes, simplement pour montrer combien cet "invraisemblable tas de cailloux" interpelle la conscience des hommes depuis des siècles et des millénaires.

Car ainsi que l'écrit fort justement William Fix, "Indépendamment des discussions sur son âge ou sur sa taille, la chose tout de même incroyable, c'est la fascination qu'exerce la Pyramide sur les gens. Une sorte de magie s'en dégage, à laquelle personne n'échappe, et qui se transforme en obsession... Est-ce un hasard"?

La Grande Pyramide de Guizeh, en Egypte, est assurément grande par sa taille, mais elle est surtout grande par sa Raison d'Être.

Il est rarissime, en effet, que la Puissance supérieure s'exprime par l'intermédiaire d'un Monument.

En fait, la Grande Pyramide, à tous les égards, est unique au Monde.


La Grande Pyramide, qu'est-ce que c'est?

La grande Pyramide est-elle une tombe? Un observatoire astronomique? Ou bien astrologique? Un poste de guet pour contrôler la montée des eaux du Nil? Un calendrier géant? L'héritage des connaissances scientifiques d'une civilisation disparue des milliers d'années avant l'Egypte pharaonique? Une monstrueuse pompe à eau? Une caverne d'Ali-Baba jadis remplie de trésors? Un volcan éteint? Un monument "gratuit" dont la fonction essentielle réside dans son inutilité? L'objet d'un programme de travaux gigantesque ayant pour unique objet l'unification politique du pays existant alors? Ou le grenier à blé de Joseph, le grand vizir du pharaon de l'époque?

L'on trouve aussi des partisans de l'usine à capter l'énergie cosmique utile pour rajeunir ou - mieux - ressusciter ceux qui se couchaient à cette fin dans le sarcophage, du garage pour "vimanas" (soucoupes volantes), du Temple pour initiation ésotériques, du laboratoires scientifique, du monument construit par des extraterrestres, de la maquette du bassin du Nil, ou de l'Autel construit en l'Honneur de Dieu, afin de l'adorer.

Peut-être que l'invasion touristique actuelle justifierait le fait que la Pyramide a été construite pour attirer les visiteurs et donc les devises dans le pays d'Egypte. Peut-être est-ce une borne pratique pour marquer le départ des excursions en chameau dans le désert? Triste époque ou tout est foulé aux pieds des hordes touristiques, modernes Attilas...

Pourquoi donc toutes ces théories étranges? William Fix s'interroge: "Est-ce dû au magnétisme que dégage cet étrange édifice, énorme, entouré de légendes, antiquissime, et si raffiné, si élaboré, qu'il ne peut être que le fruit d'une pensée grandiose? C'est un Indicateur planté à la croisée des chemins de la Terre - et pourtant il ne semble pas appartenir tout à fait à notre monde. La grande Pyramide, oui, a quelque chose d'extraterrestre, et se présente à, nous comme un défi".

Dans le présent chapitre, nous allons considérer de plus près quelques-unes des fabuleuses théories émises au sujet du Monument le plus énigmatique de tous les temps et de tous les pays. Principalement pour montrer la puissante fascination qu'elle exerce sur les uns et sur les autres depuis longtemps, mais principalement depuis environ un siècle et demi. (…)

Dans les chapitres suivants, nous procèderons à une rigoureuse étude du Monument à l’aide des découvertes des Pyramidologues anglais, en particulier de celles de David Davidson.


Les conceptions les plus courantes sur la Grande Pyramide

Quelles sont donc les conceptions les plus couramment répandues concernant la plus grande construction de l'histoire.

Le rôle de l'archéologie est d'une façon générale la recherche d'éléments permettant d'établir et de comprendre l'histoire du passé lointain.

à côté de cela, la première école "Pyramidologues", et la plus répandue, affirme que la Grande Pyramide représente un système universel de mesures et que ses dimensions mêmes immortalisent des archétypes d'unités de longueurs, voir de temps.

Une branche de cette école, née au XIXe siècle a fondé la deuxième école qui considère la Pyramide essentiellement comme un gigantesque cadran solaire et comme un observatoire astronomique. Les "archéoastronomes" soutiennent vigoureusement que les antiques bâtisseurs de la Grande Pyramide possédaient en matière d'astronomie et géodésie des connaissances bien supérieures à tout ce que l'on avait pu imaginer jusque là.

La troisième école, qui ne nie nullement les thèses des deux premières, va encore plus loin: elle affirme que toutes les connaissances mathématiques, géodésiques et astronomiques recelées dans la Pyramide n'ont pour but que d'attirer l'attention sur quelque chose de plus surprenant encore et qui constitue le Message des Bâtisseurs de la Pyramide à la postérité. Cette école voit dans la Grande Pyramide un véritable Oracle en pierres!

Ils affirment que le système intérieur de couloirs et de chambres recelé par la Pyramide constitue un véritable Calendrier prophétique, qu'il convient de convenablement décoder. Ainsi la Pyramide est considérée comme une "Bible de pierre", un gigantesque Papyrus prophétique, sans aucun équivalent connu. C'est assurément l'hypothèse la plus fantastique concernant le Monument.

La fascination exercée par ce prodigieux monument ne s'est pas atténuée à notre époque, bien au contraire, car notre époque correspond, selon les tenants de la troisième école, à la fin de la Chronologie pyramidale, ce qui lui confère évidemment un regain d'intérêt. N'est-ce point vers l'an 2000/2001 que l'ultime événement annoncé par la Pyramide devait être accompli? L'architecte avait peut-être prévu que son secret ultime serait aussi révélé à ce moment-là, moment de l'aboutissement des temps historiques.

En marge de ces trois écoles, il en existe une quatrième qui s'est développée aussi en notre siècle. C'est celle qui considère la Pyramide comme une gigantesque structure destinée à générer des onde de formes. C'est la forme pyramidale elle-même, avec les proportions particulières de la Grande Pyramide qui les intéresse, car ils assurent que cette forme est capable de produire des effets surprenants comme la momification, l'intensification de la croissance des plantes, la conservation des aliments et même l'affûtage des lames de rasoir usagées. évidemment, voilà des débouchés commerciaux tout trouvés, si cela pouvait être garanti, mais plutôt inattendu. Nous en reparlons vers la fin du présent exposé.

Nombreux sont encore ceux qui, à la suite d'Edgar Cayce - le célèbre médium américain -, lient la Grande Pyramide à l'Atlantide, le fameux continent englouti dont parla Platon dans ses "dialogues, le "Timée" et le "Critias". L'auteur américain, William Fix, a consacré un ouvrage à examiner les récits rapportés en transe par Edgar Cayce à ce sujet: «Edgar Cayce, la Grande Pyramide, l'Atlantide», traduit par Dorothée Kœchlin de Bizemont, et publié aux éditions du Rocher.


Autres hypothèses

Certains auteurs ont établi, sans doute avec raison, un rapport entre la forme pyramidale et le culte du Soleil, les rayons de celui-ci dessinant les arêtes de la Pyramide.

L'écrivain occultiste moderne Manly P. Hall a soutenu que la Pyramide n'est pas un simple passage symbolique vers le monde supérieur mais un Temple secret où des élus, se soumettant à un rituel mystique se transformaient en "Dieux". Les initiés demeuraient couchés trois jours et trois nuits dans la Pyramide, tandis que leur kâ - leur double - était censé quitter leurs corps et entrer dans les "sphères spirituelles de l'espace". à l'issue de cette initiation, ils accédaient eux-mêmes à l'immortalité et devenaient alors comme des Dieux!

L'historien romain Julius Honorius pensait que les pyramides étaient des silos à grains; un autre auteur de l'antiquité croyait qu'il s'agissait de ... volcans éteints!

L’on a aussi entendu que les Egyptiens - en édifiant les Pyramides - avaient voulu reproduire le spectacle de collines ayant cette forme.

Puis, les Arabes, qui occupèrent l'Egypte ensuite, pensaient que les anciens souverains craignaient un nouveau déluge et les avaient donc fait bâtir pour y abriter toute la mémoire de leurs connaissances. Puis, l’on raconta que la Pyramide comportait un guide astronomique et une Prophétie.

Puis, de folles histoires surgirent: des spectres parcouraient soi-disant les couloirs de la Pyramide et en particulier une femme nue avec des dents hideuses, qui séduisait les intrus et les rendait fous.

De nombreux spiritualistes voient aussi dans la forme pyramidale le symbole et le guide de l'Ascension spirituelle, de même que le modèle pour toute Construction spirituelle sur la Terre. Assurément, voilà qui «tient la route»!


L'histoire de la Pyramide selon Hérodote

L'historien grec Hérodote fut le premier à donner des renseignements plausibles et systématiques sur la Grande Pyramide. Il raconta que cent mille ouvriers travaillèrent à sa construction par équipes renouvelées tous les trois mois, qu'il fallut dix ans pour construire la chaussée menant du fleuve au plateau et vingt ans pour ériger la Pyramide proprement dite.

Les ingénieurs d'alors auraient hissé les énormes pierres le long des parois, degré par degré, à l'aide de "machines formées de courtes planches de bois". Mais Hérodote n'explique pas comment auraient fonctionné ces engins.

D'après lui les pierres du revêtement calcaire furent posées en revanche depuis le sommet jusqu'à la base après l'achèvement du gros-œuvre. Ces pierres polies et brillantes auraient été recouvertes d'inscriptions, qui disparurent lorsque, beaucoup plus tard, presque toutes ces pierres furent utilisées pour la construction du Caire, en particulier dans les palais et les mosquées. Voilà donc une autre définition possible pour la Pyramide: une carrière de pierres déjà taillées!

(…)

Dans la Bible aussi l'Eternel demande que Lui soit construit un Autel en pierres non taillées:

"Si Tu m'élèves un Autel de pierre, Tu ne le bâtiras point en pierres taillées; car en passant Ton ciseau sur la pierre, Tu la profanerais."
(Exode, chapitre 20, verset 25).


La Pyramide et la Cathédrale de Strasbourg

Les spéculations sur la Grande Pyramide ne s'arrêtent pas à la Pyramide elle-même, car elle doit aussi être considérée dans ses rapports avec d'autres monuments. Nous devons, par exemple à un auteur alsacien, André Fischer, auteur d'un petit livre sur "Le Secret de la Cathédrale de Strasbourg"[10] d'avoir remarqué" des rapports architecturaux intéressants entre la Grande Pyramide et la Cathédrale de Strasbourg. Les bâtisseurs de la Cathédrale étaient-ils initiés aux Secrets de la Pyramide?

Plus simplement, l’on peut penser qu'ils ont utilisé des rapports mathématiques connus depuis très longtemps - en tous cas par les Bâtisseurs de la Pyramide - comme par exemple le célèbre "Nombre d'Or" (=1,618), encore appelé "Section Dorée". C'est sans doute pourquoi l'on retrouve le profil de la Pyramide sur la façade de la Cathédrale.

Et est-ce un hasard si, dans la projection du schéma intérieur de la Pyramide sur la façade de la Cathédrale, la Salle du Sarcophage correspond à la scène mortuaire de la crucifixion sur le tympan central, si la Chambre de la Reine coïncide avec la statue de la Reine du Ciel, si la Chambre du Roi encadre la Face du Dieu Créateur dans la pointe du Grand Gâble?

Et si l'on positionne le profil de la Pyramide en posant sa base sur le socle du Trône de Salomon de telle sorte que ses angles latéraux de 51° soient placés sur les côtés de la façade, où va tomber le sommet de cette Pyramide? Il tombe exactement aux pieds du Fils de l'Homme triomphant venant pour juger les vivants et les morts! Lorsque l'on lit dans le livre de Roselis von Sass que la plate-forme de la Pyramide était prévue pour ériger dessus le Signe du Fils de l'Homme, l’on pourrait dire que même la Cathédrale de Strasbourg le confirme!
Qui n'a, du reste, remarqué que le nom même de la ville de Strasbourg (Straßburg, en allemand) indique que cette ville fut construite à un carrefour important, tout comme Guizeh au carrefour de la Haute et de la Basse égypte ainsi qu'au carrefour de l'Egypte occidentale et de l'Egypte orientale partagées par le Nil?

La Cathédrale de Strasbourg renvoie donc à la Grande Pyramide et la confirmation en est donnée par le... Parthénon en Grèce, lui aussi construit en fonction du Nombre d'Or, lui aussi témoignant de brillantes connaissances géométriques. S'il est significatif, comme le fait remarquer André Fischer, que les trois Monuments soient alignés (en ligne droite), combien il est plus significatif encore que le rapport de leurs distances respectives redonne le Nombre d'Or!

(…)

«La Pyramide est colossale; elle est immémoriale; elle est légendaire; elle est le résulta d'une formidable entreprise; elle se dresse au regard de tous les carrefour de la Terre - et elle ne semble pas être de ce monde.»

(…)


Le Défi de la Grande Pyramide

Le défi de la Pyramide s'adresse à chacun et pas seulement aux chercheurs. Relever ce défi, c'est trouver le Message de la Pyramide, le comprendre et le faire sien. Car ce Message, s'il vient d'En-Haut, est assurément d'une importance vitale pour l'humanité. Que ceux qui le refuseront trouvent une autre explication qui tienne debout à l'existence de la Pyramide, s'ils en sont capables!

Par la Pyramide une Puissance Supérieure inconnue des êtres humains a parlé. C'est afin d'aider les êtres humains de bon vouloir à découvrir ce Message et à comprendre son langage et son importance vitale pour leur existence que l'ouvrage «Le Message de la Grande Pyramide» a été écrit.
En fait, le fil conducteur qui parcourt notre ouvrage relatant l'essentiel de ce qui s'est dit au sujet de la Grande Pyramide est de tracer la progression du Savoir concernant la Pyramide, Savoir qui commence avec les premières mesures du Monument et qui culmine dans la Révélation de sa Signification la plus profonde.

Car si la Grande Pyramide exerce une fascination à la mesure de sa gigantesque taille et de son caractère unique au monde, c'est bien à cause de l'importance de son Message, auquel cette fascination conduit. C'est alors que le lecteur s'apercevra que loin d'être une simple énigme archéologique, le Mystère de la Grande Pyramide le concerne au plus profond de lui-même.


LA GRANDE PYRAMIDE
L'ENCYCLOPEDIE
EN PIERRE


Un Monument de Science

La Grande Pyramide de Guizeh - une Construction hors du commun - a été examinée, mesurée et interprétée par de nombreux "pyramidologues". Une synthèse de leurs travaux est ici présentée. Il n'est pas question ici d'entrer dans tous les détails des travaux des chercheurs. La bibliographie en fin d'ouvrage devrait permettre au lecteur désireux d'en savoir davantage d'aller rechercher des informations sur l'historique des recherches et l'ensemble des hypothèses émises. Nous voulons seulement mentionner ici les conclusions universellement reconnues par les chercheurs objectifs.


Le mot "Pyramide"

Il pourrait venir du chaldéen: "Urim-Middin" signifiant: "Les Lumières - Les Mesures". Ce serait parfaitement logique si l'on songe que la Pyramide a été construite par les Sages de la Chaldée, ce qui est précisément raconté en détails par Roselis von Sass par son extraordinaire ouvrage - sans équivalent sur tout le globe -: «La Grande Pyramide révèle son Secret». Une autre définition du mot est, dans le livre de Roselis von Sass: «Cristal dans Lequel Brûle le Feu de l'éternité».


La Merveille des Merveilles

La Grande Pyramide de Guizeh en égypte est la plus grande construction de pierres qui ait jamais été réalisée sur la Terre, mais elle est surtout le plus extraordinaire à tous points de vue! Déjà, dans l'antiquité on la considérait comme l'une des sept Merveilles du Monde. Il faut quand même préciser que des six autres "merveilles" il n'en reste plus rien que le souvenir. Seule la Grande Pyramide, qui est pourtant la plus ancienne, leur a survécu à toutes.


Un Monument fascinant

Victor Hugo a dit: «Le genre humain a deux Livres, deux Registres, deux Testaments: la Bible de pierre et la Bible de papier».

Pourquoi cette "Bible de pierre" a-t-elle été écrite? Assurément pour délivrer un Message. Les Constructeurs de la Pyramide voulaient-ils simplement témoigner de leur haut degré de Connaissance dans les domaines de l'astronomie, des mathématiques, de la géographie, etc...? C'est peu probable.
Il est beaucoup plus signifiant de penser que ces Savants étaient avant tout des Sachants, des Sages et que l'étalage de l'importance de leurs connaissances scientifiques n'avait qu'un seul but: attirer l'attention sur quelque chose d'autre - non scientifiquement vérifiable mais crédible parce que donné par des êtres qui étaient aussi des Savants terrestres - quelque chose d'autre qui était en fait le plus important. C'est ce que nous nous attachons à faire découvrir dans nos autres exposés sur la Grande Pyramide.

C'est ce Message-là que doit découvrir celui qui veut véritablement percer le Secret de la Grande Pyramide.

L’ouvrage «Le Message de la Grande Pyramide» lui sera une aide précieuse à cette fin…

Et lorsqu’il aura entièrement parcouru sa propre Pyramide intérieure, pour lui, il pourra déjà dire:

Die Pyramide ist vollendet = 999
[«La Pyramide est achevée»]

La Sainte Bible: la Pyramide achevée = 999.

Et il comprendra Qui est le

«Seigneur de la Pyramide»!


Notes:

[1] "Werden": "Devenir", "Génèse", "Processus d'évolution".
[2] Note du traducteur: à noter, du reste, que le mot français "riche" est un parfait anagramme de son homologue allemand "reich".
[3] Note du traducteur: Il s'agit, en l'occurrence, d'une Parole du Seigneur Jésus.
[4] Note du traducteur: à noter que le mot français est un parfait anagramme du mot allemand...
[5] "überordnen": "mettre/placer-au-dessus", "donner-comme-chef", "préposer".
[6] "Selbstgerechtigkeit": "auto-justice", "auto-justification", "pahrisaïsme".
[7] Note du traducteur: "Flug": "vol";il s'agit là, toutefois, du fait de voler dans les airs et non de celui de dérober ["rauben", "stehlen"].
[8] Note de l'éditeur: Lire à ce sujet l'extrait du Témoignage d'Elisabeth Gecks se déroulant au Musée aérien de Munich...
[9] "Weißgold(en)": "Blanc(he)-doré(e)", "{Couleur de l'}Or-Blanc", "Blanc(he)-et-Or".
[10] Disponible chez l'auteur: André Fischer.


Ajouter un commentaire

 (avec http://)