Recherche dans le blog

Le Royaume de Mille Ans

Publié le : 17/10/2019 17:11:12
Catégories : Mystères Rss feed


Le Royaume de Mille Ans


Première partie


Introduction

Le Royaume de Mille Ans! Voilà une expression dont il a été copieusement mésusé! Mais ce n'est fondamentalement pas à ce mésusage que nous voulons ici nous intéresser, mais bien à la véritable Notion, précisément dissimulée ou occultée par le mésusage!

C'est précisément, de façon générale, le but poursuivi par les forces de l'ombre: S'emparer d'expressions en elles-mêmes belles et pures pour les plonger ensuite dans la fange des passions les plus viles, afin de, au lieu de l'attirance, à partir d'elles, inspirer le dégoût et la méfiance!

La méfiance qui, elle-même, en tant que dernier fruit pourri de l'intellect, a pris la place de la Vigilance, qui, elle, au lieu d'être un abus commis par un intellect dominateur, est un état d'intense éveil spirituel. Et c'est précisément cette Vigilance qui permettra au lecteur de reconnaître ce qu'il en est véritablement du Royaume de Mille Ans: le Royaume de Dieu sur la Terre!

.

Le Royaume de Mille Ans

A noter qu'en français l'on trouve les deux expressions "Royaume de Mille Ans" et "Règne de Mille Ans", deux expressions très proches pour désigner ce que l'on appelle aussi le "Millénium". Peut-être la nuance réside-t-elle dans le fait qu'un "Royaume" suppose automatiquement un Roy/Roi, alors que pour un "Règne" c'est moins automatique.

.

Le Millénium

Voici la définition donnée sur Wikipédia au sujet du Millénium: "Dans le domaine religieux, le millénium est le terme employé pour désigner le règne de mille ans de Jésus-Christ sur Terre. Ce millénium est décrit au début du chapitre 20 du livre biblique de l'Apocalypse.".

.

Le Millénarisme

Associée à celle de Millenium existe aussi la notion de Millénarisme. Voici la définition que l'on en trouve également sur Wikipédia:

"Le millénarisme, ou chiliasme (ou encore, mais de façon erronée, chialisme), est une doctrine religieuse qui soutient l'idée d'un règne terrestre du Messie, après que celui-ci aura chassé l'Antéchrist et préalablement au Jugement dernier."

Cette pensée est présente dans certains courants du judaïsme, dans l'Apocalypse de Jean, dans les écrits des Pères apostoliques et dans l'islam sunnite et chiite.

Depuis la fin du XIXe siècle on assiste à une résurgence du millénarisme à travers plusieurs communautés religieuses comme les Évangéliques, les Témoins de Jéhovah, l'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (les Mormons), le mouvement rastafari.".

.

Le "Troisième Reich"

Du côté historique, il y a, bien sûr, ceux qui étudient "das dritte Reich" ["le troisième Reich/Règne"] que les nazis s'imaginaient pouvoir mettre en place en leur assurant une domination devant durer au moins mille années. Etant donné qu'il s'agit à l'évidence d'une caricature (il est bien connu que les ténèbres sont expertes pour singer la Lumière!) du véritable Royaume/Règne de Mille Ans, nous ne nous appesantirons pas sur le Troisième Reich dans le cadre de cet article. Mais, à ce sujet, les informations ne manquent pas sur l'Internet...

.

Apocalypse de Jean - Chapitre XX

Bien évidemment, la source de base mentionnant le Royaume de Mille Ans, c'est, bien sûr, l'Apocalypse de Jean, et en particulier son Chapitre XX:

  • "Verset XX:1: Puis je vis descendre du Ciel un Ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main.
  • Verset XX:2: Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans.
  • Verset XX:3: Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps.
  • Verset XX:4: Et je vis des trônes; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du Témoignage de Jésus et à cause de la Parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec le Christ pendant mille ans.
  • Verset XX:5: Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. C'est la première résurrection.
  • Verset XX:6: Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront Sacrificateurs de Dieu et du Christ, et ils régneront avec Lui pendant mille ans.
  • Verset XX:7: Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison.
  • Verset XX:8: Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la Terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre; leur nombre est comme le sable de la mer."

.

Les religieux chrétiens et le Royaume de Mille Ans

Bien qu'il soit essentiel, il y a, en fait, assez peu d'auteurs qui s'intéressent à ce thème du Royaume de Mille Ans. Du côté religieux, il n'y a guère que les Etudiants de la Bible (lesquels tiennent à clairement se démarquer des Témoins de Jéhovah!) et les Témoins de Jéhovah à en parler ouvertement. Voici, par exemple, sur le sujet, une page des "Etudiants de la Bible". Du côté des Témoins de Jéhovah, l'on trouve, par exemple, ce livre intitulé "Le Royaume Millénaire".

Un livre comme "Le Divin Plan des Âges" du Révérend Charles Russel s'intéresse naturellement aussi au Royaume de Mille Ans. En tant que croyance fondamentale, cette page aussi mentionne le Royaume de Mille Ans.

Il existe aussi des forums spécifiquement dédiés aux attentes millénaristes, comme, par exemple, celui-ci ou celui-là. Et aussi des blogs comme celui-là.

Voici aussi, par exemple, une tentative d'interprétation par un pasteur. Une autre. Encore une autre. Encore une autre. Encore une autre. Encore une autre. Encore une autre. Etc.

.

Les conceptions millénaristes les plus répandues

L'Apocalypse, en ce qui concerne le Royaume de Mille Ans, a été interprétée de bien des manières.

Le Millénium est le terme utilisé pour désigner le Royaume de Mille ans du Christ sur la Terre décrit dans le chapitre XX de l’Apocalypse. Il existe plusieurs conceptions du Millénium, qui, de façon générale, peuvent être réparties en trois catégories.

Les "prémillénaristes" ou "millénaristes" conçoivent le Millénium de façon littérale: Pour eux il s'agit bien du Royaume - ou Règne - de Mille ans du Messie sur la Terre. Le Retour du Christ, mettant un terme au règne des deux bêtes et du faux prophète de l'Apocalypse, amène le commencement du Millénium. Selon certains "prémillénaristes", l'Église, dans un premier temps, serait "enlevée", puis accompagnerait la Parousie, débutant ainsi le Millénium. Après ce Millénaire auraient lieu la comparution de la Terre devant Dieu et le Jugement dernier.

Les "postmillénaristes" pensent que le Retour du Christ se fera seulement après les mille ans de Règne de Dieu sur la Terre. Ils assimilent le Millénium avec le règne de l'Église catholique. Les mille ans, et la première résurrection d'Apocalypse XX, 1-6 correspondraient à une victoire provisoire de l'Église du Christ après la chute annoncée de l'Empire romain (cf.. Apucalypse XVIII,21). En somme, un temps de Chrétienté, avant un retour offensif de l'esprit du mal (cf. Apocalypse XX,7). La thèse de Gaston Georgel ("Les quatre âges de l'Humanité") s'inscrirait dans cette perspective qui situe le millénium comme étant compris entre l'édit de Milan (phonétiquement "Mille ans") en 313 et la destruction de l'ordre des Templiers en 1313. Cette thèse fondée sur les travaux d'un ecclésiastique, Mgr Decouvoux, fait du Millénium l'âge d'or du Christianisme, comme prélude au déchaînement de Satan vers la fin d'un cycle.

Les "amillénaristes" ("a" privatif en grec), quant à eux, refusent la pensée d'un Règne du Christ sur la Terre. Ils assimilent le Millénium au Règne éternel (Chapitres XXI et XXII) et appliquent les Prophéties concernant le rétablissement d'Israël à l'Église. (Source: Wikipédia.)

.
Quel Christ doit revenir?
Pour ceux qui croient à la Venue d'un Roi il ne peut s'agir que d'un "Retour du Christ" et, plus précisément, de Jésus-Christ. Voici, par exemple, un blog qui témoigne de cette croyance.
Bien que cette croyance fasse, en général, une belle unanimité, la question est plus complexe que cela. En effet, si on lit certains passages des Evangiles, l'on ne peut se défaire de l'impression que Jésus a parfois annoncé qu'Il ne reviendrait plus mais enverrait Un Autre que Lui...
Jean XVI, 7: "Cependant je vous dis la Vérité: Il vous est avantageux que je m'en aille, car si je ne m'en vais pas, le Consolateur ne viendra pas vers vous; mais, si je m'en vais, je vous L'enverrai."
Rien qu'avec ce verset il est facile de voir que ce n'est pas Jésus Qui doit revenir, mais qu'Il enverra à Ses Disciples et sans doute aux êtres humains de façon générale Celui qu'Il appelle "Le Consolateur".
XVI, 8:  "Et quand Il sera venu, Il convaincra le Monde en matière de péché, de Justice, et de Jugement: ".
L'on peut donc voir ici que Le Consolateur est Celui Qui vient apporter la Justice et le Jugement.
XVI, 9:  "en ce qui concerne le péché, parce qu'ils ne croient pas en moi;"
XVI, 10:  "la Justice, parce que je vais au Père, et que vous ne me verrez plus;"
"Vous ne Me verrez plus", l'on ne peut pas être plus clair!
XVI, 11:  "Le Jugement, parce que le prince de ce monde est jugé."
XVI, 12: "J'ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant."
Avec cette Parole, l'on voit bien que les Disciples et même les Apôtres étaient loin de tout comprendre!
XVI, 13: "Quand le Consolateur sera venu, l'Esprit de Vérité, il vous conduira dans toute la Vérité; car Il ne parlera pas de lui-même, mais Il dira tout ce qu'Il aura entendu, et Il vous annoncera les Choses à venir."
Ici nous apprenons un autre Nom du Consolateur, Il S'appelle aussi: "L'Esprit de Vérité". Pourrait-il s'agir du Saint Esprit?

XVI, 14: "Il Me glorifiera, parce qu'Il prendra de ce qui est à Moi, et vous l'annoncera."
Ici il est dit que, dans Son Enseignement, le Consolateur rendra hommage à Celui Qui L'envoie: Le Fils de Dieu, Jésus-Christ!
XVI, 15:  "Tout ce que le Père a est à Moi; c'est pourquoi J'ai dit qu'Il prend de ce qui est à Moi, et qu'Il vous l'annoncera."
Ici est affirmé que le Consolateur, l'Esprit de Vérité, et Jésus, le Fils de Dieu, puisent à la même Source. Les Deux ont part égale au Père.
XVI, 16: "Encore un peu de temps, et vous ne Me verrez plus; et puis encore un peu de temps, et vous Me verrez, parce que Je vais au Père."
Bien que Jésus ait dit plus haut "Vous ne me verrez plus", dans ce verset Il annonce quand même que d'une certaine manière Ses Disciples pourront quand même Le revoir...
Bien évidemment, pour eux comme pour nous, ce n'est pas évident à comprendre:
XVI, 17: "Là-dessus, quelques-uns de ses Disciples dirent entre eux: Que signifie ce qu'il nous dit: Encore un peu de temps, et vous ne Me verrez plus; et puis encore un peu de temps, et vous Me verrez? et: Parce que Je vais au Père?"

XVI, 18:  "Ils disaient donc: "Que signifie ce qu'Il dit: Encore un peu de temps? Nous ne savons de quoi Il parle.".
Bien évidemment, Jésus est conscient de leur perplexité:
XVI, 19: "Jésus, connut qu'ils voulaient L'interroger, leur dit: "Vous vous questionnez les uns les autres sur ce que J'ai dit: Encore un peu de temps, et vous ne Me verrez plus; et puis encore un peu de temps, et vous Me verrez.""
Et la réponse qu'Il leur donne a de quoi les rendre encore plus perplexes!:
XVI, 20: "En Vérité, en Vérité, Je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, et le monde se réjouira: vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en Joie."
Cela pourra, toutefois, s'éclaircir ultérieurement...
Il n'est pas impossible que l'Esprit de Vérité, le Consolateur ou Paraclet, soit, Lui aussi, un Christ. Car "Christ" veut dire en grec ("Chrestos") la même chose que "Messie" en hébreu: L'Oint du Seigneur.
Arrivés à ce point, nous avons à nous poser la question de savoir si, en dehors de tous les prédicateurs, interprètes et commentateurs chrétiens (catholiques, protestants, évangélistes, orthodoxes, etc.) traditionnels de l'Apocalypse (qui, bien qu'il y ait - comme vu plus haut - des écoles de pensée différentes - à quelques nuances près, disent, dans le fond, sensiblement la même chose), il n'y aurait pas, quelque part, une interprétation réellement différente, réellement conforme aux Paroles de Jésus telles que rapportées dans l'Evangile de Jean, chapitre XVI?
.
La nouvelle Apocalypse de Jean
En cherchant sur Internet il est possible, chose étonnante, de trouver une autre version de l'Apocalypse de Jean!
Voici comment elle est présentée:
"L'APOCALYPSE DE JEAN, redonnée par lui-même au XXème siècle. "JEAN, le Serviteur de DIEU, vous appelle, vous les êtres humains, ainsi qu’il vous a appelés au temps où il était parmi vous dans la chair. Faites pénitence, car le Royaume du Ciel est près d’arriver! Et il a appelé encore une fois, car il ne séjournait plus sur Terre. Il vous a annoncé ce que DIEU lui a révélé, ce qu’il a dû voir avec les nouveaux yeux de son esprit. De cela vous devez apprendre, vous devez chercher à améliorer votre vie." (...)
"À présent, je vous appelle pour la dernière fois. Je vous apporte la Révélation de DIEU, ainsi que je vous l’apportai il y a plus de 2000 ans. La comprendrez-vous et l’accueillerez-vous? Puisse-t-il en être ainsi, de telle sorte que quelques âmes puissent encore être sauvées." (...) “Qu’avec vous soient la Grâce et la Paix de Celui Qui Est, Qui Était et Qui Vient." (...) "Qu’avec vous soit la Grâce du DIEU TRI-UNITAIRE. Que la Force de DIEU vous soit accordée, à vous qui lisez ceci.".
Cette nouvelle Apocalypse commence ainsi:

"JEAN, le Serviteur de DIEU, vous appelle, vous les êtres humains, ainsi qu’il vous a appelés au temps où il était parmi vous dans la chair.

Faites pénitence, car le Royaume du Ciel est près d’arriver!".

Et Jean ajoute:
"A présent, je vous appelle pour la dernière fois. Je vous apporte la Révélation de DIEU, ainsi que je vous l’apportai il y a plus de deux mille ans."
"Entendez, à présent, ce que JEAN doit vous dire:

“Qu’avec vous soient la Grâce et la Paix de Celui qui est, qui était et qui vient, ainsi vous saluais-je jadis. Aujourd’hui, je dois dire: Qu’avec vous soit la Grâce du DIEU TRI-UNITAIRE. Que la Force de DIEU vous soit accordée, à vous qui lisez ceci et dont les âmes se seront ouvertes à la toute dernière heure.

Moi JEAN, je fus un homme comme vous. Mais DIEU me donna une Grâce extraordinaire, de telle sorte que je devais servir SES FILS ETERNELS; après je dus quitter la Terre et monter sur PATMOS, l’île bienheureuse, là-haut, dans la LUMIERE."

L'expression "Je devais servir Ses Fils Eternels" est interpellante, car dans le Credo catholique - auquel tous sont habitués (y compris ceux qui n'y croient pas!) - Dieu n'a qu'un Fils et ce Fils est qualifié d'"Unique". Par conséquent, l'expression "Ses Fils éternels" semblent indiquer que Dieu a au moins deux Fils éternels comme Lui!
Cette impression se confirme fortement lorsque, plus loin, il est dit:
"Et du Ciel retentirent les voix:

- “Désormais, les Royaumes de toutes les Parties du Monde sont devenues la propriété de notre SEIGNEUR, du FILS de L'HOMME et du FILS de DIEU JESUS. Et LUI, le FILS DE l’HOMME règnera désormais de toute éternité, ainsi qu’Il le fit de toute éternité.”.

Dans ce livre "Apocalypse de Jean", au sujet du Royaume de Mille Ans (qui est le sujet qui nous intéresse dans cet article!), de façon correspondante au chapitre XX de l'Apocalypse de la Bible, voilà ce qui est dit:
"Une autre Image me fut montrée.

Je vis venir du Ciel Quelqu’un qui avait l’air d’un Ange, mais qui était cependant plus qu’un Servant de DIEU. Royalement, Il s’avança vers l’abîme dans lequel gisait Lucifer. Il lui était donné la Puissance sur tout, Il avait la clef de l’abîme et l’ouvrit. (Ici se trouve une note disant:"PARZIVAL (une partie de EMMANUEL, Qui agit en Lui.)".:

Il s'agit ici de Celui Qui affronte Lucifer. Selon la Tradition l'on considère généralement que c'est l'Archange Michel ("quelqu'un qui avait l'air d'un Ange") qui a affronté et vaincu Lucifer, mais, en réalité, Celui-là est plus qu'un Servant de Dieu, donc plus qu'un Ange (et même qu'un Archange!) . Une note de bas de page, dans le livre, l'appelle "Parzival, une Partie de Imanuel".

"Il portait avec Lui une longue et lourde chaîne avec laquelle il lia Lucifer pour mille ans, le jeta à nouveau dans l’abîme, {le} verrouilla et {en} cacheta l’accès. Mais Celui Qui avait la Puissance sur tout, agit ainsi selon la VOLONTE de DIEU; car LUI-MÊME est la VOLONTE de DIEU."

Par conséquent, c'est Celui-là (et non l'Archange Michaël) Qui a enchaîné Lucifer pour mille ans! Etant donné que dans les Psaumes il est dit "Et Mille Ans sont comme un Jour", nous devons en conclure que ces mille années terrestres équivalent à un Jour d'Esprit!

"Il voulait que Lucifer, par son influence, ne puisse nuire au Royaume de Mille Ans. Non retenus par lui, les esprits humains devaient pouvoir édifier le Royaume. Ils devaient prouver qu’ils étaient pénétrés de la véritable Connaissance."

L'enchaînement de Lucifer pour mille ans a donc une fonction précise: l'empêcher d'entraver la mise en place du Royaume de Mille Ans!

"Tous ceux qui avaient dû laisser autrefois leur vie à cause de la Parole, tous les témoins de JESUS, qui avaient fidèlement témoigné pour LUI, et tous ceux qui portaient à leur front le Signe du SEIGNEUR et s’étaient gardés purs de la marque de la bête à la main et au front, eux tous devaient vivre avec le FILS de l’HOMME et L’aider dans Son Œuvre magnifique."

Le Fils de l'Homme?! S'agirait-il de Celui Qui a ligoté Lucifer?

"Mais les autres, dont les esprits, depuis longtemps déjà, étaient morts, ne furent pas réanimés, et {ils} durent se perdre.

Bienheureux celui qui prend part au Règne du FILS de l’HOMME! Sur lui, la mort spirituelle n’a pas de prise."

Le Règne - ou le Royaume - du Fils de l'Homme! C'est donc ici bien confirmé! Pour la plupart des Chrétiens le Fils de l'Homme c'est un autre Nom du Fils de Dieu Jésus, mais ici il semble bien qu'il s'agisse de Quelqu'un de distinct!

"Mais quand seront écoulés les Mille ans, Lucifer sera libéré de ses chaînes et liens. Il sortira à nouveau pour séduire le monde et les esprits humains. Et avec lui viendront ses esprits impurs, qui sont à son service.

Mais si les serviteurs du TOUT-PUISSANT sur la Terre se sont maintenus purs, Lucifer ne pourra avoir aucun effet sur eux. Et, d’EN-HAUT, viendront les groupes d’armées pour les aider dans le combat et Lucifer, de nouveau, sera ligoté et réprouvé. Et cette fois, pour l’éternité.

Et je vis, une nouvelle fois, un grand Trône clair et Celui qui était assis, le SEIGNEUR et JUGE de tous les Mondes. Devant Son brillant visage tout ce qui ne pouvait subir avec succès le Jugement reculait."

Il nous est maintenant présenté un Personnage Qui est le Juge de tous les Mondes. Le fait qu'Il soit aussi désigné comme "Le Seigneur" en fait nécessairement un Être Divin!

"Et je vis comment s'avançaient les esprits humains devant le Trône du Juge: grands et petits, supérieurs et inférieurs, ils devaient tous apparaître et recevoir leur Jugement.

Puis les Livres furent ouverts. à l’intérieur s’y trouvaient dépeints les pensées, les paroles et les actes de chacun et chacun reçut ce qu’il s’était lui-même préparé. La Justice éternelle ne connaît aucun écart par rapport à l’aiguille de la balance!

Mais fut apporté le LIVRE de la VIE, dans lequel étaient inscrits les noms des serviteurs du TOUT-PUISSANT.

Et devant le Trône du Juge devaient aussi s'avancer tous ceux dont les esprits, bien que les corps furent encore actifs, étaient déjà dans le sommeil de la mort. De tous les plans approchaient les êtres spirituels, en provenance des Hauteurs comme des régions des ténèbres. Tous, ils reçurent le salaire qu’ils avaient mérité.

Et celui dont le Nom n’était pas inscrit dans le Livre de la Vie fut jeté dans la décomposition, et cessa d’être pour tous les temps. C’est la mort spirituelle qui est plus grave que la mort terrestre.

Après cela, je vis un nouveau Ciel et une nouvelle Terre; car tout l’ancien était mort et tout était devenu nouveau. La Création Postérieure était purifiée de toute ténèbre et de toute {la} malédiction du péché."

Le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre, c'est comme dans l'Apocalypse de la Bible. Il semble que la Nouvelle Terre ce soit la Terre sur laquelle règne le Fils de l'Homme. Ce serait donc Lui le Roi de la Création. S'agirait-il de l'Autre Fils de Dieu?


  Suite...
(Remarque: Il est nécessaire d'être  enregistré(e) et connecté(e)
 pour pouvoir lire la deuxième partie.)


Ajouter un commentaire

 (avec http://)