Emprise terrestre - Prologue

Publié le : 22/03/2018 22:37:51
Catégories : Littérature Rss feed

EMPRISE TERRESTRE


 P R O L O G U E

 

(Décors: Paysage de montagnes: blocs rocheux et crevasses. Le matin. Au lever du rideau, la scène et entièrement plongée dans la pénombre.)

L’HOMME  (Stature imposante, vêtu d’une longue tunique grecque antique, barbe noire, voix forte aux accents suppliants): Lumière! Ô, Lumière!

(Silence)

L’HOMME: Source de toute Existence, je T’appelle! L’humanité sur Terre aspire à la Lumière!

(Silence)

L’HOMME (avec insistance): Tu auras beau T’envelopper de silence et de nuit, je ne cesserai pas de T’invoquer! Mystérieuse Toute-Puissance, entend mon appel!

(Faibles grondements de tonnerre dans le lointain.)

L’HOMME: Toi Qui soumets toute la Création à une constante évolution, Tu ne peux pas me laisser T’appeler en vain! C’est Toi Qui as déposé en moi le besoin de savoir et de comprendre! (accentuant) C’est une Promesse, l’accomplissement d’une Prophétie. Tu as voulu que je progresse, alors écoute mon cri d’appel!
 
(Brefs éclairs de lumière au milieu et à l’arrière-plan de la scène, puis de nouveau la pénombre.)
 
LA TOUTE-PUISSANCE (profonde et grondante): Qui es-Tu, Toi qui as l’audace d’exiger?
 
L’HOMME: Je suis Ton œuvre: L’Homme! Esprit Tout-Puissant, Toi dont l’invisible Activité anime toute la Création, pourquoi me laisses-Tu cheminer dans les ténèbres?
 
LA TOUTE-PUISSANCE:  Que nommes-Tu donc Esprit?
 
L’HOMME: Je nomme «Esprit» cette Puissance Originelle Qui me créa. Cette Puissance Qui suscite constamment de nouveaux changements à l’aide d’une mystérieuse Force, cette Force qui nous parcourt sans cesse en nous obligeant à vivre, nous poussant en avant sur une voie inconnue, que nous devons tous aveuglément suivre! Je T’en supplie, ne me rejette pas!
 
(De puissants éclairs de Lumière, devenant de plus en plus persistants, moins brefs, se colorant d’un éclat bleuté, apparaissent à l’arrière-plan et au milieu de la scène, derrière un rocher).
 
LA TOUTE-PUISSANCE (comme si Elle provenait du milieu de la Lumière): Qu’est-ce qui Te rend si inquiet sur Ta Terre?
 
L’HOMME: L’incompréhension de la raison de mon existence. Fais-moi savoir le But de ma vie, l’Objectif vers lequel tend mon activité! Dis-moi pourquoi suis-je né?
 
LA TOUTE-PUISSANCE:  C’est Toi-même qui as tissé le voile qui Te cache ce But. Déchire-le et il fera plus clair autour de Toi!
 
L’HOMME: Pour y parvenir, Tu dois me libérer des liens dans lesquels mon cerveau me tient prisonnier. Car il m’empêche de saisir tout ce qui n’est pas, comme lui, étroitement lié à l’espace et au temps. Son emprise m’oblige à errer dans les ténèbres, elle m’affaiblit!
 
LA TOUTE-PUISSANCE:  Es-Tu bien conscient de ce à quoi Tu aspires?
 
L’HOMME:  Si je deviens libre des limitations de mon cerveau, je me trouverai alors face à la Vérité.
 
LA TOUTE-PUISSANCE: Ce que Tu peux saisir à l’aide de l’Intuition de Ton esprit, c’est toujours la Vérité. A condition que Tes connaissances intellectuelles ne l’aient pas transformé en caricature! Tel que Tu es en ce moment, il T’est, par instants, donné d’éprouver inconsciemment la Vérité.
 
L’HOMME: «Par instants et inconsciemment». Mais je voudrais pouvoir l’éprouver constamment et en toute conscience!
 
LA TOUTE-PUISSANCE:  Alors, soumets le travail de Ton cerveau aux exigences de Ton âme! Ce que Tu vois n’est toujours que le fruit de Ton vouloir. écoute l’Appel au fond de Toi-même et Tu deviendras libre!
 
(Lentement, la scène est à nouveau plongée dans la pénombre.)
 
L’HOMME (se dirige impulsivement du côté gauche de la scène en s’écriant): Ne me rejette pas  dans cette horrible obscurité! Donne-moi au moins un signe auquel je puisse m’accrocher!
 
(La scène est plongée dans l’obscurité.)

 

LA TOUTE-PUISSANCE: Observe-Toi Toi-même! C’est ainsi que Tu dégageras en Toi le Chemin. Regarde! La Lumière apparaît déjà!

 

(Eclairs de Lumière, qui permettent d’apercevoir l’Homme, les bras levés vers le Ciel. Grondements persistants du tonnerre, durant lesquels l’Homme disparaît dans les coulisses. Lentement, la scène apparaît alors en pleine lumière).

 

LE RIDEAU NE TOMBE PAS.



EMPRISE TERRESTRE



Ajouter un commentaire

 (avec http://)